Belgium News

BELGIUM ENGINE CENTER SIGNE UN PROTOCOLE D’ENTENTE AVEC PRATT & WHITNEY

Lockheed Martin // January 29, 2018

Liège, le 29 janvier 2018 – Aujourd’hui, la société Belgium Engine Center (BEC) a organisé un événement pour célébrer sa relation croissante avec Pratt & Whitney. L’accroissement des opportunités de partenariat entre BEC et Pratt & Whitney doit être analysé à la lumière de la future décision du gouvernement belge concernant le remplacement de ses 54 F-16 qui arrivent en fin de vie. En effet, le RfGP du gouvernement belge inclut une section qui insiste sur l’importance de la protection des intérêts de sécurité nationaux et de ses capacités. Pas moins de 50 personnes ont participé à cet événement. 

A cette occasion, BEC et Pratt & Whitney ont signé un protocole d’entente (« Memorandum of Understanding », MoU) pour explorer de futurs partenariats en matière de maintenance sur les moteurs militaires de Pratt & Whitney, en réponse aux intérêts essentiels de sécurité tels que définis par le gouvernement belge.

« Pour BEC, cet événement est une manière de mettre en avant sa position de leader sur le marché en tant que centre d’excellence pour la maintenance, la réparation et la remise à niveau de moteurs d’avions militaires », a déclaré Hugo Vanbockryck, Directeur Général, BEC. « BEC est actuellement un guichet unique pour la maintenance, la réparation et la révision (MRO&U) pour le moteur F100-220(E) de Pratt & Whitney, ainsi qu’un centre de remise à niveau pour la version F100-229, opérant sur les avions F-15 et F-16. Ce MoU est une opportunité pour nous de développer davantage la réparation des composants, également sur la version -229, permettant ainsi à BEC d’accroître sa présence industrielle sur le marché de la maintenance, de la réparation et de la remise à niveau du F100. Cela permet également de construire une passerelle technologique et d’accroître notre compétitivité sur d’autres plateformes de moteurs militaires et commerciaux ».

“Nous sommes très enthousiastes à l’idée de renforcer notre travail d’équipe avec BEC et d’optimiser le soutien logistique à nos clients », a déclaré O Sung Kwon, Directeur Exécutif pour le développement commercial international de Pratt & Whitney Military Engines. « De même, nous apprécions la possibilité qui nous est offerte de renforcer la coopération transatlantique en matière de défense au travers d’un partenariat fructueux et significatif avec l’industrie belge ».

Ce MoU permettra également de renforcer la collaboration entre Pratt & Whitney et AIM Norway, la société mère de BEC. AIM Norway a été choisi par le F-35 Joint Program Office (JPO) en tant que dépôt régional pour le moteur F135, qui opère sur l’avion F-35.